Art

Féminisme et mouvement des femmes

Figures historique

Littérature

Politique

Sport

Sciences et technique

Femmes remarquables... Colette

En 1873 Colette est née sous le nom de Sidonie Gabrielle Colette à Saint-Sauveur-en-Puisaye où son père, étant démobilisé de l’armée française après la perte d’une jambe, est receveur des impôts.

Elle a une jeunesse très heureuse avec des parents qui l’aiment beaucoup, surtout sa mère Sidonie qui a une grande influence sur elle.

A cause d’une gestion malheureuse par son père, la fortune de famille diminue tout doucement, à un tel point qu’en 1891 ils sont obligés de vendre leurs meubles.

* ill.

A l’age de 20 ans Colette épouse un playboy parisien Henri Gauthier-Villars, mieux connu comme Monsieur Willy. Son mari est un journaliste connu, bien qu’il n’écrive pas lui-même: il a plusieurs ‘nègres’ à sa disposition pour faire ce travail. Après un an de mariage, quand ils ont quelques problèmes d’argent, Willy suggère à Colette d’écrire ses mémoires d’école, de préférence avec un maximum de détails piquants. Il n’aime pas le résultat, mais cinq ans après il regarde de nouveau le manuscrit, fait quelques ajouts et le publie sous son nom avec le titre ‘Claudine à l’école’. C’est le début d’une série de livres écrits par Colette et signés par Willy. Bien qu’il la trompe ouvertement, Willy a toujours une grande influence sur Colette et ‘l’oblige’ d’écrire. Cela continuera jusqu’en 1905 quand ils se séparent (le divorce aura lieu cinq ans plus tard) et que Colette ira vivre seule. Vu qu’elle ne sait pas encore vivre de sa plume, elle devient aussi actrice de pantomime. Elle travaille, entre autre, au Moulin Rouge où elle apparaît avec son amie lesbienne la Marquise de Belbeuf dans une scène tellement scandaleuse que la police fait arrêter le spectacle.

En 1911 elle tombe amoureuse de Henri de Jouvenel et ils se marient fin 1912, deux mois après la mort de sa mère. Six mois plus tard, elle a alors 40 ans, sa fille Colette (Bel-Gazou) vient au monde.

Colette continue d’écrire, pas uniquement sur le Paris de la Belle Epoque, mais aussi sur la nature qu’elle aime beaucoup, les animaux et les plantes de la région où elle est née.

Pendant la première guerre mondiale elle est aussi journaliste de guerre. En 1920 elle reçoit la Légion d’honneur pour ses mérites comme auteur.

En 1923 paraît ‘Le blé en herbe’, son premier roman qu’elle signe uniquement Colette (ces livres précédents étaient signés Willy Colette).

1924 connait la fin de son deuxième mariage, une union ou les deux partenaires avaient ouvertement des liaisons. Un an après, elle rencontre Maurice Goudeket, qui a 16 de moins qu’elle. Ils se marient en 1935 et elle connait enfin un mariage heureux. Maurice Goudeket est arrêté par les Nazis en décembre 1941 parce qu’il est juif. Colette est terriblement angoissée mais Maurice est libéré le 6 février. Il se cachera pendant le reste de la guerre.

Au début de sa carrière Colette était connue surtout à cause de toute sortes de scandales, mais peu à peu cela diminue, surtout parce que la mentalité des gens change énormément. Elle devient de plus en plus respectée comme auteur: elle est même nommée présidente de l’Académie Goncourt.

Dans la dernière partie de son oeuvre, dont plusieurs livres ont été filmés, Sido devient un thème important.

A la fin de sa vie Colette doit rester alitée à cause d’une arthrose, mais son esprit reste vivace: elle est un exemple de l’art de vieillir.

Quand elle meurt à l’age de 81 ans, elle est la première femme en France a avoir des funérailles officielles, bien que l’église lui refuse un enterrement religieux.

Composition

Elza Daix

 "Lettres à Missy", de Colette: Colette et son "velours chéri" (Le Monde, 12/06/2009)

Source:

Ce résumé est basé sur la documentation suivante disponible dans la RoSa base de données:

Mot clé: Colette

Klaich, Dolores
Femme et femme: attitudes envers l'homosexualité féminine
New York: Simon and Schuster, 1974. - 312 p.
ISBN 2-7210-0039-X

Henke, Suzette A.
Shattered subjects: trauma and testimony in women's life-writing
London: MacMillan Press, 1998. - 216 p.
ISBN 0-333-75485-9

Massie, Allan
Colette : the woman, teh writer and the myth
Middlesex : Penguin Books, 1986. - 152 p.:ill.
ISBN 0-14-008160-7
* ill.

Colette: boerendochter, theaterdiva, schrijfster van erotische
romans en bejubelde Parisienne in één persoon
Dans: DE MORGEN;(27/11/1999)

Mot clé: 20e eeuw vrouwengeschiedenis

Montreynaud, Florence
Le XXe siècle des femmes
Paris: Editions Nathan, 1989. - 731 p.: ill.
N° de document: FII m/0185

Info: pour plus d'information regardez dans la RoSa base de données